Nouveau dispositif d’aide au retour et à la réinstallation

Depuis mai 2018, le Service d’aide au retour (SAR) de la Croix-Rouge genevoise (CRG) propose un nouveau dispositif d’aide au retour et à la réinstallation nommé « Action solidaire et durable d’orientation et réinstallation (ASDOR) ».

L’objectif général d’ASDOR est de prévenir, soulager et remédier à la vulnérabilisation de personnes sans statut légal, précarisées, dépourvues de moyens financiers et qui souhaitent rentrer dans leur pays d’origine ou dans un pays tiers où ils pourraient résider légalement, à travers un projet de réinstallation durable, qui vise à un retour dans la dignité.

Les personnes pouvant bénéficier de ce dispositif appartiennent à une population migrante, récemment installée à Genève, qui fait face à un important risque de précarisation.

Les prestations offertes sont les suivantes :

  • Recevoir les personnes, prendre connaissance de leur situation et les informer des conditions ainsi que des éventuelles prestations pour organiser un retour en toute légalité;
  • Aider les personnes à rassembler les informations sur les conditions d’admission et d’accueil dans le pays du retour afin que le départ de Suisse et l’arrivée dans le pays de destination se déroulent dans les meilleures conditions possibles;
  • Accompagner les personnes dans l’élaboration et la concrétisation d’un projet de réinstallation durable afin d’optimiser les perspectives d’avenir dans le pays de retour;
  • Apporter un soutien dans les démarches liées au retour : obtention d’un document de voyage, récupération des cotisations sociales, résiliation d’engagements contractuels;
  • Organiser et financer le voyage de retour. Pour les cas vulnérables, possibilité de faciliter le voyage par des mesures d’accompagnement spécifiques;
  • Accompagner les personnes à l’aéroport de Genève : enregistrement des bagages, passage de la douane;
  • Offrir les services d’interprétariat dans plus de 70 langues et dialectes.

 

Certaines conditions sont examinées d’entente avec l’intéressé pour déterminer l’octroi des prestations d’aide au retour (principalement pays de provenance et de destination, éventuelles condamnations pénales et leur nature, aide au retour déjà perçue, durée du séjour sur le territoire genevois).

Le recours aux prestations du (SAR) est, en toutes circonstances, laissé au libre choix des personnes concernées. Les services du SAR sont gratuits et confidentiels. Cette activité s’exerce en stricte conformité avec les Principes fondamentaux de la Croix-Rouge.

Pour en savoir plus sur le SAR, consultez sa page Internet : http://k6.re/qZK4X